Sélectionner une page

Ingénieur technico-commercial chez ADF Sytèmes depuis 2015, Olivier Riera est responsable de tout le quart sud-est de la France. Parmi ses clients, de nombreuses industries et collectivités de la vallée de la chimie ainsi que plusieurs usines à risques en région PACA.

Après avoir travaillé pendant un peu plus de 8 ans comme technico-commercial chez Autochim, spécialiste des systèmes de détection de gaz, Olivier connait parfaitement les problématiques techniques et de sécurité des industriels, notamment dans le secteur de la pétrochimie.

En 2015, il saisit l’opportunité d’intégrer ADF Systèmes pour poursuivre le développement de la marque dans le secteur sud-est. S’il change d’entreprise, il ne change pour autant pas d’univers. En effet, le milieu ATEX est un univers restreint dans le secteur industriel où chacun se connaît. D’ailleurs, ce changement de société le fait passer du côté client au côté fournisseur…

 

“Je connaissais déjà ADF Systèmes car l’entreprise fournit depuis longtemps des avertisseurs sonores et lumineux pour les systèmes d’Autochim.”

 

Et si Olivier n’a pas changé de métier en intégrant ADF Systèmes, il a pris conscience que les gyrophares et les sirènes ne sont pas des produits aussi simples qu’ils n’y paraissent.

Car si leur conception peut paraître assez sobre, les normes ATEX, sont notamment très contraignantes pour la fabrication de ces systèmes électriques. En plus de leur conception, il faut prendre en compte leur installation parfois complexe.

Olivier l’a bien compris, on sélectionne le bon avertisseur par rapport aux contraintes de l’espace. D’ailleurs, il estime que la diffusion sonore est quelque chose de complexe qui peut nécessiter des expertises poussées dans certains milieux à risques.

 

“Bien souvent, nos clients mobilisent de nombreux interlocuteurs pour leurs installations de sécurité mais relèguent les avertisseurs sonores et lumineux au second plan. Si ce ne sont pas des organes “intelligents”, il est essentiel d’aller chercher les caractéristiques qui répondent aux contraintes spécifiques de nos clients.”

 

Car si les technologies développées pour les feux à éclats et les avertisseurs sonores ne sont pas aussi complexes que les systèmes de détection d’anomalies, ces produits sont indispensables à la sécurité des biens et des personnes présents sur site ou, plus largement, en périphérie.

L’avertisseur sonore et/ou lumineux est le lien direct entre la détection d’un problème et l’humain. Ainsi, lors de la conception et l’installation d’un maillage de sirène et de feux à éclats, il est indispensable de tenir compte de l’ensemble des caractéristiques du site (environnement sonore et visuel) mais aussi des salariés qui y travaillent.

Pour cela, ADF systèmes apporte une vraie valeur ajoutée à ses clients.

 

“Si faire une cartographie sonore en zone industrielle est très complexe, notre expérience nous permet de proposer les solutions adaptées à chaque entreprise. On se déplace sur site pour apporter notre regard technique et réglementaire.”

 

Olivier Riera l’affirme “je suis technico-commercial et je tiens à l’aspect technique !”. Évidemment, si l’aspect commercial est important, la valeur ajoutée d’ADF systèmes réside vraiment dans les compétences et le bagage technique des personnels de terrain.

S’il se considère plus comme ingénieur que comme commercial, Olivier Riera explique l’importance du profil technique pour accompagner les clients et offrir des solutions adaptées. Pour lui, 80 % du métier consiste en la compréhension, la connaissance du métier des clients et la technicité des matériels.

Plus que la vente de matériels, les équipes d’ADF Systèmes apportent une véritable expertise sur chaque contrainte client ainsi que des compétences complémentaires en matière de réglementation ATEX.

 

“Nous travaillons avec de nombreux sites SEVESO. Nous nous formons régulièrement sur la réglementation ATEX pour garantir la fiabilité de nos recommandations.”

 

Si parmi ses clients, Olivier Riera compte une majorité de sites industriels classés SEVESO du secteur de la pétrochimie, de la chimie mais aussi de la parfumerie (on pense notamment aux nombreuses parfumeries à Grasse), il doit aussi faire face à de nouvelles demandes de la part des ERP (Établissements Recevant du Public).

Face au risque d’attentat et au renforcement des mesures de sécurité pour la protection des lieux publics, en particulier scolaires, les collectivités s’équipent progressivement en systèmes de protection et d’avertissement des populations.

Par ailleurs, ADF systèmes s’engage auprès des collectivités dans la gestion des risques majeurs.

Olivier résume finalement assez bien son métier : “Je ne suis pas commercial. J’attache beaucoup d’importance à l’aspect technique et en cela, je suis exigeant. J’apporte des solutions concrètes à nos clients. Nous les accompagnons dans leurs projets de A à Z. De l’étude du besoin à la mise en service en passant par la validation technique du projet.

Faites confiance à ADF systèmes pour vos solutions d’alerte et de signalétique. Bénéficiez d’un accompagnement et d’un devis personnalisés.